Tous les articles par Marc Breviglieri

Terre chaude – Terre de Saints

Par Marc Breviglieri et Mohamed Mouskite

Djamel semble intarissable. De sa parcelle, des moindres recoins de la « corbeille » de Nefta, il parait tout connaitre et tout apprécier. Pour mieux s’expliquer, il trace dans le sable des plans vus du ciel, l’alignement des parcelles, la césure entre les propriétés qui reflète aussi le parcours des canaux d’irrigation. Son discours est parfaitement rodé, il n’y a plus de place pour l’improvisation descriptive. Continuer la lecture de Terre chaude – Terre de Saints

Le mythe de Lalla Zninia et l’esprit du lieu

Par Marc Breviglieri, Hind Ftouhi, Imen A. Landoulsi, Mohamed Mouskite et Noha Gamal Said.

Le site d’Aïn Zerka dispose manifestement d’une singulière puissance d’évocation narrative. Quantité de récits nous a été spontanément rapporté aux abords de la source désormais réinvestie par les habitants et les visiteurs occasionnels. La ville semble y rouvrir des histoires qu’elle avait laissées sur ses bords et qu’elle enfouissait progressivement dans l’oubli. Continuer la lecture de Le mythe de Lalla Zninia et l’esprit du lieu

De l’appropriation d’Aïn Zerka, source sacrée

Par Marc Breviglieri, Hind Ftouhi, Imen A. Landoulsi, Mohamed Mouskite et Noha G. Said

Le geste naturel et heureux d’appropriation de l’espace bâti figure sans doute parmi ce qui doit être retenu en faveur de l’architecte. Mais comment appréhender ce geste d’appropriation ? Comment donc, en complément du récit de l’architecture, s’appréhende un premier contact, puis se trace le chemin des habitudes qui finit par fonder un ancrage sensible au lieu ?

Continuer la lecture de De l’appropriation d’Aïn Zerka, source sacrée

Ahmed Hamiddouch

Le 6 avril, nous nous mettons en route en fin d’après-midi, en direction du petit marché central de la rue Sidi Abderrahmane (Lksabt n tafoukt) dont l’activité bat son plein à ce moment précis de la journée. Une fois sur place, nous entamons la conversation au hasard des rencontres, avec des hommes ou des femmes d’un certain âge susceptibles de faire remonter quelques souvenirs d’un temps où la vie quotidienne semblait foisonner autour de la source bleue.

Marché de la rue Sidi Abderrahmane (Lksabt n tafoukt)
Marché de la rue Sidi Abderrahmane

Continuer la lecture de Ahmed Hamiddouch

Herméneutique urbaine

 

Show

Les enjeux de la restauration de la source Aïn Aqdim (Aïn Zerka) sont intimement liés à la question de la réappropriation d’un espace public urbain par son usage. Il est question d’un niveau d’appréhension qui inscrit l’acte architectural au cœur de plusieurs énigmes sociologiques fondamentales : comment constituer la suture affective qui tiendra lié l’habitant à ce lieu, comment à la fois rénover des usages anciens et en établir de nouveaux, comme réintroduire des lignes de sens partant de la présence de l’eau et de sa valorisation hydraulique ? Continuer la lecture de Herméneutique urbaine