Archives par mot-clé : Tiznit

Entrepreneuriat féminin agricole à Tiznit : une affaire de veuves

Par Claire Madenspacher1

Au Maroc, l’accès à un emploi rémunéré reste inaccessible pour de nombreuses femmes et le taux d’activité de ces dernières  baisse depuis plus d’une décennie. L’entrepreneuriat féminin est présenté comme une alternative et augmente légèrement. Pourtant, est-il pour autant possible de parler de dynamiques féminines autonomes? Ici, nous souhaitons revenir sur le cas de deux femmes éleveuses membre d’une coopérative laitière sise à Tiznit et intégrée au réseau COPAG.  Il ne s’agit pas de la création d’une entreprise mais de la reprise d’une entreprise familiale.

Continuer la lecture de Entrepreneuriat féminin agricole à Tiznit : une affaire de veuves

Séminaire « Attachements, affection et sensibilités aux prises avec l’environnement : quels engagements ? »

Date : Vendredi 2 décembre 2016// 9:30 à 13:00

Université Saint Charles de Marseille,  salle Biodiversité

DYNAMIQUES SOCIO-ENVIRONNEMENTALES
« Se préoccuper de la nature et de l’environnement : l’engagement politique comme processus à la croisée d’expériences personnelles et collectives »
Responsables : Véronique Dassié (IDEMEC) et Marie Jacqué (LPED)

Ce séminaire abordera la manière dont l’intime, en tant que mode de relation sociale singulier, intervient dans la fabrique d’un agir collectif qui se déploie à travers diverses formes d’attachement à la nature, hier et aujourd’hui.

Continuer la lecture de Séminaire « Attachements, affection et sensibilités aux prises avec l’environnement : quels engagements ? »

La source bleue : La cour de la ville

Par Noha Gamal Saïd

Ecouter pour comprendre la configuration sonore de cet espace.

La source est un espace phoniquement particulier : il s’oppose à la hiérarchie sonore de la médina. De la maison, au derb, en passant par la rue, l’avenue et enfin la place, il existe un processus d’intensification des activités et de la circulation qui se traduit par un gradient sonore allant du calme dans l’espace semi privé jusqu’au tumulte des espaces publics les plus fréquentés. Le feutré des cours intérieures et des impasses s’oppose au bruit des places et des rues commerçantes. Or au sein du dispositif sonore de la médina, l’Ain Zerka apparaît comme un lieu singulier.

Continuer la lecture de La source bleue : La cour de la ville

Parcours sonore autour de la source

Ce parcours sonore vient compléter le texte « La source bleue : La cour de Tiznit ».

Il s’agit ici de proposer une série d’écoutes alternant les trajets vers la source ou depuis la source et les point d’arrêts. Les enregistrements ont été réalisés par Noha Gamal Saïd du 21 au 23 septembre 2015.

Ces extraits participent de la constitution des archives sonores de l’ambiance urbaine de la médina de Tiznit.

 

Parcours sonore réalisé par Noha G. Saïd
Parcours sonore réalisé par Noha G. Saïd

Pc 1 : Parcours : de la rue à la source.

Continuer la lecture de Parcours sonore autour de la source

Séminaire Agricultures, territoires et développement durable du CIST, le 26 novembre 2015

Date 26 novembre 2015 // 14:00 – 17:00

Cette séance du séminaire de l’axe Agricultures, territoires et développement durable du Collège international en sciences du territoire se tient au centre CNRS,2 rue Valette, Paris 5e

– David Goeury (chercheur associé au Centre Jacques Berque, Rabat) – Histoire, mémoire et devenir du périmètre irrigué de Targa (Tiznit, région Sous-Massa, Maroc). Quelle place pour l’agriculture urbaine dans une région d’agriculture intensive ?

Continuer la lecture de Séminaire Agricultures, territoires et développement durable du CIST, le 26 novembre 2015

Participation à la conférence internationale Mistrals du 20 au 22 octobre 2015

Les principaux questionnements du programme Zerka ont été présentés sous la forme d’un poster du 20 au 22 octobre 2015 à Marseille lors de la conférence internationale Mistrals.

Deux journées ont permis de présenter les résultats des principaux programmes et une journée a été dédiée aux perspectives de recherche pour les cinq années à venir.

Poster présentant les principales orientations du programme Zerka.
Poster présentant les principales orientations du programme Zerka.

Dans l’ambiance d’une bergerie urbaine (2ème partie)

Après la mise en texte des impressions sur le vif des chercheurs, Zakaria Kadiri, Nasser Tafferant, Jean-Paul Thibaud et Khadija Zahi, voici illustrée par l’image et le son  l’ambiance de la bergerie urbaine à l’approche de l’Aïd el kebir.

L'aiguiseur de couteau
L’aiguiseur de couteau

Continuer la lecture de Dans l’ambiance d’une bergerie urbaine (2ème partie)

Dans l’ambiance d’une bergerie urbaine (1ère partie)

Par Zakaria Kadiri, Nasser Tafferant, Jean-Paul Thibaud et Khadija Zahi.

 

Dans cet article, nous nous proposons de restituer des observations d’une rue marchande de la médina de Tiznit – l’avenue Sidi Abderahmane (dite Fouq el oued)-, à l’approche de la fête de l’Aïd el kebir. Notre cheminement nous conduit à explorer l’ambiance d’une bergerie dans laquelle sont vendus des moutons. L’équipe se compose de quatre sociologues ayant des degrés de familiarité différents au terrain. Le défi est de mettre à l’essai des outils d’observation et des modalités de l’expérience partagée du sensible. Ce peut être par une attention portée aux regards, aux sons, aux souvenirs et aux émotions.

Continuer la lecture de Dans l’ambiance d’une bergerie urbaine (1ère partie)

Aménagement successifs de la source historique des années 1920 aux années 1970

La source historique de Tiznit est une résurgence karstique qui a été aménagée en bassins afin de permettre son prolongement sous la forme d’une séguia (canal) à même d’irriguer l’oasis.

Les premières images prises à la colonisation montrent deux bassins successifs et le canal d’irrigation aérien.

Source de Tiznit début années 1920

A la colonisation, la sources est réaménagée. Le bassin est élargi et approfondi. Des escaliers permettent alors l’accès au nouveau bassin. Le canal de la source est alors au pied des marches.

La source de Tiznit après son réaménagement dans les années 1930

Les escaliers facilitent alors l’accès à la source. Les femmes font ainsi leurs lessives dans le nouveau bassin.

Continuer la lecture de Aménagement successifs de la source historique des années 1920 aux années 1970

Ain Aqdim au coeur de la médina Tiznit, retrouver les origines de la ville par Salima Naji

L’Unesco (article extrait du blog de Salima Naji http://www.salimanaji.org ) reconnaît les paysages culturels comme des «ouvrages combinés de la nature et de l’homme». Les paysages culturels illustrent l’évolution de la société et des établissements humains au cours des âges, sous l’influence de besoins, atouts et contraintes liés à l’environnement naturel et aux forces sociales ou économiques successives, voire cultuelles ou culturelles.

Or, la ville de Tiznit a connu de profondes transformations depuis la fin du XIXe siècle. Ain Aqdim «la source ancienne» appelée souvent en français «Source bleue » (Ain Zerka dans les guides touristiques), aurait pu être mieux traduite par  « la première source ». Elle est, en effet, à l’origine d’une palmeraie entretenue par l’homme pour devenir progressivement des jardins. Ces jardins étaient nombreux encore au début du siècle, quelques décennies après que le Sultan My Hassan Premier ait fait édifier les remparts de Tiznit.

La cité en 1918, 36 ans après l’édification des remparts reste encore dominée par les activités agricoles. Les noyaux villageois ne sont pas fondu dans un nouveau tissu urbain.

Ce plan reprend la restitution du capitaine Reboul en 1918. La ville se limite alors aux murailles sultanienne et enserre encore de nombreux jardins.
Ce plan reprend la restitution du capitaine Reboul en 1918. La ville se limite alors aux murailles sultaniennes et enserre encore de nombreux jardins.



Continuer la lecture de Ain Aqdim au coeur de la médina Tiznit, retrouver les origines de la ville par Salima Naji